3 facteurs à prendre en compte

3 facteurs à prendre en compte

Vous voulez que le processus de spécification soit aussi efficace que possible, mais comment pouvez-vous garantir que vous recevrez des emballages qui offrent aux clients la meilleure expérience possible, tout en gardant les coûts et les déchets à un stricte minimum ?

 

1. Comment vos aliments doivent être cuits?

Il va de soi que si la pâte sur vos friands est d’une texture croustillante, elle doit rester croustillante et si votre panini est moelleux et votre roulé à la saucisse est feuilleté, ils doivent rester moelleux et feuilletés lorsqu’ils arrivent dans vos présentoirs.

Est-ce que pour cela votre emballage doit comporter un papier sulfurisé ? Vos aliments ont-ils besoin de respirer pendant leur cuisson, ou durant leur conservation dans une vitrine chauffante sans s’assécher trop rapidement ?

Vous devez également évaluer si vos emballages doivent résister aux températures d’un four à micro-ondes ou d’un four traditionnel. Par exemple, certains emballages contiennent des substrats qui leur permettent d’aller au four à micro-ondes à haute température. Prenez notre gamme AirRap par exemple, le premier système d’emballage au monde qui accompagne vos mets salés et vos produits de boulangerie du point de production, au four, puis aux rayons. Ce système d’emballage peux résister à des températures allant jusqu’à 220°C.

 

2. Comment pouvez-vous réduire la manipulation de vos produits au travers de la chaine d’approvisionnement?

Votre produit est-il de gestion facile en magasin ? De quelle quantité d’emballage vos aliments ont-ils besoin ? Les innovations comme le HotRap passent de l’empaquetage chez le fabriquant, à la cuisson en magasin, directement au point de vente et au consommateur en un seul emballage.

Il n’est pas seulement important que vos aliments soient faciles à cuire, mais aussi qu’ils puissent être cuits dans leur emballage. En optant pour une conception qui peut traverser toute la chaîne d’approvisionnement, vous engendrerez moins de dépenses et vous garderez la manipulation à un minimum, ce qui réduira le risque de contamination.

 

3. Comment les clients vont-ils consommer vos aliments?

Bien sûr vous voulez que vos aliments soient appétissants et bien présentés, mais est-ce pratique à manger ?

C’est un facteur clé que chaque système d’emballage pour aliments chauds devrait satisfaire. La conception ergonomique de votre emballage permet-elle aux clients de manger directement à partir de cet emballage ? Est-il facile à ouvrir ? Votre emballage les empêchera-t-il de se brûler les mains ? Quelle quantité de déchets devront-ils jeter et à quel point est-il durable ?

Ces questions sont toutes importantes lorsque vous réfléchissez à un emballage pour aliments chauds et ce sont des domaines dans lesquels RAP a révolutionné l’industrie des aliments chauds à emporter.

Si vous souhaitez en savoir plus, n’hésitez pas à contacter Martin Beaver au 07860 783621 ou à martin.beaver@rapuk.com

Vous voulez améliorer votre conditionnement en quatre étapes facile ? Lisez notre article de blog « Quatre caractéristiques à rechercher lorsque vous voulez améliorer votre conditionnement »

Retour aux articles